Sélectionner une page
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Sécheur d’air central avec processeur ABC

Le séchage de l’air est une affaire coûteuse; Cela ne vaut pas seulement pour les séchoirs à condensation ou à absorption, mais également pour les séchoirs hybrides qui sont intéressants énergétiquement (combinaison entre condensation et absorption). Il n’est pas justifié économiquement de placer un séchoir d’air près de chaque installation de séchage. Il n’y a pas de séchage continu dans toutes les installations et de l’air asséché n’est pas en permanence nécessaire.

 

A DROITE: Un sécheur d’air central

Agratechniek a développé un principe où un sécheur d’air central (1) apporte l’air sec là où cela est nécessaire (1A); cellules conditionnées (2), tables de séchage (3) Diverses installations de séchage, (4 en 5) séchoirs statiques, (6) séchoirs rotatifs (7) ou machines d’ensachage (8, 9) sont connectés au sécheur d’air central par une gaine commune (1A). Grâce à son processeur ABC perfectionné, l’air séché est automatiquement libéré là où le besoin se fait sentir.

Lors du séchage de la semence, une grande quantité d’humidité peut être évacuée avec de l’air extérieur réchauffé. Malheureusement, les conditions de l’air extérieur ne sont pas toujours adaptées pour atteindre la teneur d’équilibre d’humidité finale souhaitée. Surtout qu’aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises de semences veulent recevoir la semence contenant une teneur en humidité minimum pour le stockage et l’emballage directs. C’est dans la dernière phase de séchage que l’air sec est nécessaire pour arriver rapidement à la faible teneur d’humidité de la semence souhaitée.

 

Exemple dans un séchoir /cellule conditionnée:

A. Approvisionnement de l’air séché

B. Aspiration de l’air extérieur

C. Evacuation de l’air humide

D. Retour de l’air sec de la cellule (recyclage)

 

Ce principe peut être appliqué à chaque type de séchoir.

A droite, exemple d’une gaine d’air centrale pour 4 sections de séchage. Devant : les sections de volets pour l’air intérieur ; derrière : la gaine de répartition pour l’air séché.

 

En mélangeant l’air séché avec celui venant de l’extérieur ou de l’intérieur, on obtient le taux d’Humidité Absolue (HA) exact souhaité.

Les installations de séchage existantes peuvent être équipées d’une gaine de répartition d’air séché. L’air séché se mélange dans la gaine d’aspiration avec l’air extérieur pour l’amener vers un taux d’humidité plus bas.

 

Avec la diminution de la capacité du ventilateur, l’air de process deviendra de plus en plus sec et portera la semence à une faible teneur en humidité.

A droite, exemple de gestion par ABC pour des caisses séparées ; l’HA souhaitée, la quantité d’air et la T° souhaitée est paramétrées par caisse et par phase. Ainsi, chaque caisse peut être pré‐séchée au début avec beaucoup d’air et une température plus élevée ; après quoi, dans la phase finale, avec une température basse et un supplément d’air sec, afin de retirer l’humidité finale avec une petite quantité d’air.

 

Pour chaque installation de séchage et sécheur d’air, un programme de gestionspécifique ABC est appliqué.